Romans

Un forum pour discuter sur tout nos romans préférés.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La reine liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hoshizora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 377
Age : 30
Localisation : Mont-Laurier
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: La reine liberté   Mer 11 Juil - 18:10

La reine liberté est encore une série qui se déroule en égypte et écrit pas christian Jacq. Cette série m'a l'air tout aussi intéressante que les mystères d'Osiris donc voici une description des tomes :

Tome 1 : L'empire des ténèbres

Au XVIIIe siècle avant Jésus-Christ, au terme du Moyen Empire, une armée de barbares venus d’Asie sur des chars attelés à des chevaux (les Egyptiens n’en avaient encore jamais vu !), parvient à envahir l’Egypte, ravageant tout sur son passage avec une incroyable violence. On les appelle les Hyksos, les " chefs des pays étrangers ".

Quarante ans plus tard, l’Egypte exsangue a renoncé à toute forme de lutte, ployant sous les impôts, l’injustice et l’esclavage. Le chef des envahisseurs, Apophis, règne en maître cruel sur l’ancien Empire, installant sa capitale militaire à Avaris, sur la lisière nord du Delta, et s’acharnant à détruire ce qui reste de la somptueuse civilisation passée. Une seule cité n’a pas cédé, Thèbes, à la tête de laquelle règne encore une reine désespérée, Téti la Petite. Car Téti sait que les hommes ont capitulé, qu’elle est seule et impuissante dans son palais déserté.

Mais Téti a une fille de dix-huit ans, Ahotep. Et Ahotep, elle, n’a jamais accepté la défaite : « Lorsqu’on n’a pas le choix, dit-elle souvent, on est libre ! » Elle est fière, belle, courageuse, elle n’a peur de rien. Et c’est ainsi qu’elle décide, devant sa mère effrayée, de prendre la tête de la résistance égyptienne ! A elle seule ! Et avec ceux qui voudront bien la rejoindre ! Avec la liberté en signe de ralliement…

Le premier à se présenter, guère plus âgé que la princesse, est un aide-jardinier, Séqen. Lui aussi a décidé de se battre, et Ahotep l’engage aussitôt. Bien sûr, la reine Téti se range au côté de sa fille, ainsi que Qaris, l’intendant du palais. Bientôt Héray le boulanger se joint à la petite troupe, et peu à peu la résistance prend corps, grâce au charisme d’Ahotep - que Téti nomme Reine à sa place, pour officialiser son juste combat.

Ce qu’ils ne savent pas, c’est que la révolte gronde aussi ailleurs : à Memphis, où deux hommes, un Afghan et un Egyptien, ont réussi à leur tour et au péril de leur vie à organiser une troupe de combattants itinérants ; à Edfou, où le gouverneur n’a pas non plus accepté les règles de l’envahisseur ; à Avaris même, où les terribles exactions d’Apophis devenu Empereur, viols en série, tortures incessantes, exécutions sommaires, réveillent les consciences rebelles.

Combien sont-ils, prêts à mourir pour libérer l’Egypte de la tyrannie, Ahotep et Séqen n’ont pas vraiment les moyens de le savoir, mais ils s’aiment, et cet amour leur donne la force d’affronter le pire… Car c’est bien du pire qu’il s’agit, étant donné les pouvoirs et la puissance de l’occupant.



Tome 2 : La guerre des couronnes

Au nom de l’espoir et de la liberté !
L’Égypte n’est plus… Depuis que les barbares Hyksos ont déferlé sur son territoire et qu’ils règnent au nord, à Avaris dans le Delta, leurs hordes sauvages massacrent tout sur leur passage, les hommes, les femmes, même les enfants, sans oublier de détruire systématiquement les temples, les statues et les tombes, là où les dieux parlaient de gloire, de paix et d’espérance.

Une seule cité n’a pas cédé, Thèbes, grâce au courage d’une jeune princesse, Ahotep, qui a su convaincre son entourage de résister. Avec de très petits moyens d’abord, une base militaire secrète, quelques armes dérisoires et une poignée d’hommes subjugués par sa détermination, la princesse devenue reine a reconquis des villages alentour. Et puis elle s’est mariée, a eu deux fils, Kamès et Amosé. Hélas, lors d’un affrontement particulièrement violent contre l’occupant, son époux le pharaon Séqen a été tué. Malgré sa douleur, Ahotep ne renonce pas et prépare son fils aîné, Kamès, à exercer le pouvoir.

Kamès, bien que débutant dans l’art de la guerre, reprend le flambeau de son père disparu et attire autour de lui de nouveaux résistants en nombre. La reconquête prend de l’ampleur, tout le sud de l’Égypte est peu à peu libéré alors que, curieusement, les Hyksos ne semblent pas trop s’inquiéter…

En revanche, au nord c’est l’épouvante. Apophis, l’empereur des Hyksos, ne supporte plus la moindre contradiction et exécute tous ceux qu’ils soupçonnent à tort ou à raison de le trahir. On ne peut plus attendre. Sous l’impulsion de sa mère, Kamès et son armée de rebelles décident d’attaquer…

Après l’occupation (dans L’Empire des ténèbres), nous voilà parvenus à la résistance… Mais à quel prix.




Tome 3 : L'épée flamboyante

L’Empire va-t-il renaître de ses cendres ?
Au Nord, les barbares Hyksos règnent toujours avec une brutalité maintenant décuplée, alors que, petit à petit, la reine Ahotep a reconquis une grande partie du Sud, au terrible prix de la vie de ceux qu’elle aime : son mari d’abord, tué au combat dans des circonstances douteuses ; puis son fils aîné Kamès, empoisonné, lui, dans des conditions tout aussi mystérieuses…

Ahotep sait qu’un traître vit parmi eux, mais elle n’a ni le temps ni les moyens de chercher à l’identifier, car l’urgence est de défendre Thèbes, le cœur de la résistance égyptienne, que les Hyksos ont décidé de s’approprier. Après avoir fait couronner pharaon son second fils, Amosé, elle réorganise son armée pour la rendre plus puissante en s’emparant de chevaux hyksos et en copiant leurs chars, tout en obtenant, après une folle équipée, l’appui considérable de la Crète !

Chez les Hyksos, l’ambiance se dégrade. L’empereur Apophis a vieilli et la folie le gagne. Son grand trésorier et plus fidèle ami Khamoudi en profite pour faire assassiner le chef des armées avant de prendre lui-même le pouvoir, juste au moment où Ahotep et ses troupes attaquent la capitale.

Est-ce enfin la libération de l’Égypte ? Cela semble possible, à condition que la reine ne soit pas, à son tour, trahie…



Voilà, si vous avez lu cette série n'hésitez pas à me dire comment vous l'avez trouver !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La reine liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jacq, Christian] La Reine Liberté - Tome 1: L'empire des ténèbres
» [Jacq, Christian] La Reine Liberté - Tome 3: L'Epée flambloyante
» [Jacq, Christian] La Reine Liberté - Tome 2: La Guerre des couronnes
» [Calmel, Mireille] La reine de Lumière - Tome 1: Elora
» La vraie liberté ne consiste pas à faire ce qu'on veut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romans :: Les romans :: Romans historiques-
Sauter vers: