Romans

Un forum pour discuter sur tout nos romans préférés.
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les citées intérieures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amamizu
Nouveau lecteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 17
Age : 32
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: Les citées intérieures   Ven 14 Sep - 0:36

Le fantastique noir, je le place dans fantastique ?... Il s'agit d'une trilogie de trois livres écrit par Natasha Beaulieu comprenant :

L'ange Écarlate :



Tout débute au cours d'une soirée fétiche lorsque l'Ange écarlate, une dominatrice, écorche de ses ongles d'acier la poitrine de Jimmy Novak. Depuis, le jeune peintre a littéralement cette femme dans la peau ; et si son art s'en ressent, son corps en subit également les étranges effets : il ne dort plus, ne mange plus, s'abreuve de son sang et des images d'une Cité inconnue hantent son esprit, tout comme le mot Kaguesna !
De son côté, l'Ange écarlate ne comprend pas davantage : pourquoi est-elle attirée par ce peintre ? Pourquoi la simple proximité de l'autoportrait du jeune homme, acheté par son ami Boris, la met-elle dans tous ses états ?
Mais peut-être l'Ange et Jimmy ne sont-ils qu'une composante d'une fantastique histoire qui a commencé quelque trois siècles auparavant, à Londres ? C'est ce que tente d'apprendre Ian Béluterre, de retour de Grande-Bretagne, tandis qu'il erre dans Montréal à la recherche de l'Ange écarlate.


L'eau Noire :



Il y a d'abord Randy, un barman de la Cité de Penlocke, qui fait la connaissance de Stick, une ensorcelante créature qui peut voyager ailleurs en empruntant l'Eau noire, puis Mercury Chesterfield, une couturière de Montréal qui, malgré son apparente jeunesse, n'en a pas moins quatre-vingt-quatorze ans.
Il y a ensuite François Moreau, un jeune homme désoeuvré qui se demande si son seul talent n'est pas de rencontrer des gens bizarres et de se placer dans des situations inextricables, et son père, Jacques, sergent détective à la police de Montréal, qui s'inquiète certes pour son fils, mais encore plus en raison de l'origine non humaine du corps de la femme qu'on a trouvé au parc LaFontaine.
Enfin, il y a David Fox, un Anglais qui, depuis trois siècles, vit avec une Cité dans la tête, laquelle Cité, à son plus grand désespoir, est envahie depuis quelque temps par une population venue d'il ne sait où.
L'Eau noire : une envoûtante plongée dans l'univers sensuel et troublant de Natasha Beaulieu, révélé pour la première fois dans L'Ange écarlate.


L'ombre Pourpre :



Aïa, la fille de Jimmy Novak et de Tura Sherman, a disparu par l'Eau noire. Son père, projeté à son tour dans l'autre monde et la Cité de Penlocke, tente de l'y retrouver. Mais loin de l'Ange écarlate, de qui il a besoin du sang, Jimmy est de nouveau en proie à la Violence noire.
À Londres, Mercury Chesterfield, qui travaille pour l'immortel David Fox, découvre une partie du secret entourant ses origines en lisant le Bo Betchek, un stupéfiant journal personnel qui s'étend sur trois siècles. Mais qui donc a rédigé ce texte, et pourquoi son auteur s'intéresse-t-il tant à elle ?
Or, pendant que l'un cherche sa fille, et l'autre, celui qui sait tout de ses origines, se répand dans les Cités intérieures un mal inquiétant, qui n'est pas sans rappeler celui que prophétisait La Cité de la Peste, une murale peinte par Novak à l'époque. Pire : sur Terre, les eaux du globe s'élèvent depuis quelque temps de façon inexplicable, menaçant l'humanité tout entière...
L'Ombre pourpre : le troisième volume des « Cités intérieures », l'étonnante conclusion d'une trilogie sans égale dans l'actuel paysage des littératures de l'imaginaire !



Maintenant dire pourquoi j'aime ces livres c'est compliqué, en fait je les adores, ce sont mes livres préférés. L'histoire est tout simplement facinante, c'est sombre, tortueux, étrange, violent, déstabilisant parfois... mais combien bon !!!

Je donnerais donc une note de 10/10 sans hésitation, même si quelques questions restent toujours sans réponses à la fin^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoshizora
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 377
Age : 30
Localisation : Mont-Laurier
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Re: Les citées intérieures   Mar 18 Sep - 19:38

Le fantastique noir, c'est vrai que ca me semble " noir "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chibi Nini
Nouveau lecteur


Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 33
Localisation : Longueuil, Québec
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Les citées intérieures   Mer 19 Sep - 18:14

Mon chum les as tous lu. Il faudrait que je me mette à les lire aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chibinini.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les citées intérieures   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les citées intérieures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 18 - Voix intérieures
» Villes intérieures
» Illustrations intérieures sur lesquelles on se voit mourir
» François MAILLY - Nuits intérieures
» intérieur Camping car

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Romans :: Les romans :: Romans fantastiques-
Sauter vers: